Extrait d’interview d’Adrian Brendel dans ArcInfo

Le Nash Ensemble of London est devenu une institution de la musique de chambre au Royaume-Uni. Fondé en 1964 par la violoniste Amelia Freedman, le collectif a vu se succéder plusieurs générations de musiciens et est établi depuis dix ans en résidence au Wigmore Hall à Londres. Le violoncelliste Adrian Brendel, membre régulier de l’ensemble depuis 2014, se fait le porte-parole du quintette qui se produira à La Chaux-de-Fonds (…)

Adrian Brendel, qu’est-ce qui rend cette formation du Nash Ensemble si spéciale?

Le Nash Ensemble a été l’un des premiers collectifs de musique de chambre à être créé et s’est imposé au fil des années comme l’ambassadeur de la musique de chambre au Royaume-Uni. Il se déploie sous plusieurs formations et a accumulé un large répertoire d’œuvres depuis une cinquantaine d’années. On est une grande équipe et on se doit de faire prospérer l’héritage du Nash. C’est cette réputation de la musique de chambre britannique qu’on essaie de porter à chaque concert, peu importe la formation avec laquelle on joue.

(…) De manière générale, nous travaillons dans un esprit très collégial. Chaque musicien a une voix qui compte. C’est un échange mutuel au travers duquel on apprend les uns des autres. Vu qu’on a un répertoire assez large, l’important, quand on intègre l’Ensemble, c’est d’être rapide dans l’apprentissage et de savoir écouter la musique de ses collègues.

Intéressons-nous au programme. Vous interpréterez des pièces d’Igor Stravinsky et d’Antonin Dvorák dans la première partie du concert, puis conclurez avec Dimitri Chostakovitch. Quelle atmosphère cherchez-vous à créer en combinant ces trois compositeurs?

Les pièces de Stravinsky sont assez avant-gardistes et offrent des couleurs musicales flirtant avec l’extrême. Nous les avons choisies pour marquer le début du concert par des sonorités qui «élèvent» le spectateur. Dvorák n’a pas grand-chose en commun avec Stravinsky, mais il était si talentueux pour écrire des mélodies que ç’en est presque révoltant. En guise de clôture, nous jouerons une des pièces les plus connues de Chostakovitch qui raconte une histoire très mélodique. Pour un musicien, à chaque fois qu’on joue cette pièce, ça devient un événement. C’est ça qu’on essaie de transmettre au public.

Y a-t-il un élément fondamental que vous gardez à l’esprit quand vous jouez, écoutez et enseignez la musique?

L’un des éléments fondamentaux dans la musique, c’est la manière d’écouter, mais aussi la manière dont on accepte la musique des autres. C’est une magnifique métaphore de la vie au final, et c’est bien de se rappeler ce genre de choses quand le monde va mal (rire). La musique de chambre nous apprend à adopter les idées des autres par l’écoute et à travailler. C’est une merveilleuse aventure que je recommande à mes élèves de commencer le plus tôt possible!

propos recueillis par MÉLINE MURISIER

ArcInfo

Newsletter: unique date de concert du Nash Ensemble of London en Suisse le 21 novembre 2021, 17h

Unique date de concert du Nash Ensemble of London en Suisse

The Times – Wigmore Hall

« The Nash Ensemble is still the best champion that any composer could hope to have. »

Le 21 novembre 2021, nous recevrons pour la première fois à la Salle de musique le Nash Ensemble of London, formation de chambre à géométrie variable, constituée de musiciens des plus grandes institutions anglaises dont l’un d’eux n’est autre que le fils d’Alfred Brendel.

« For me the secret of their success is the joy they impart to whatever music they lay their hands on ». (Sir Simon Rattle)

Le Nash Ensemble of London a été fondé par la directrice artistique Amelia Freedman. Depuis 1995, elle est directrice artistique du Festival Mozart de Bath et du Festival Bach depuis 2011. Le ministre français de la culture lui a décerné le titre d’Officier dans l’ordre des Arts et des Lettres. Le Nash Ensemble est l’orchestre de chambre résident du véérable Wigmore Hall depuis 2010. Le vaste répertoire de cet ensemble aux formations variables s’étend du classique au contemporain.

Le Nash Ensemble compte jusqu’à présent plus de 300 premières mondiales, dont plus de 115 furent composées sur commande.

Ce concert aurait dû être donné en mars 2020 dans une formation légèrement différente. Retrouvez l’interview d’Adrian Brendel dans Arc Info (FR) en cliquant ICI et dans Classicpoint.ch (DE) ICI.

Programme du concert du dimanche 21 novembre 2021 à 17h :

NASH ENSEMBLE OF LONDON
SIMON CRAWFORD-PHILLIPS piano
BENJAMIN NABARRO violon
MICHAEL GUREVICH violon
LAWRENCE POWER alto
ADRIAN BRENDEL violoncelle

IGOR STRAVINSKY 1882-1971

Trois Pièces pour quatuor à cordes  (1914/1918)

ANTONIN DVOŘAK 1841-1904

Quatuor avec piano en mi bémol majeur op. 87

DIMITRI CHOSTAKOVITCH 1906-1975

Quintette avec piano en sol mineur op. 57

Le concert du 21 novembre sera enregistré par notre partenaire RTS Espace 2.

Hommage à Nelson Freire – dernier enregistrement de concert à la Salle de musique

La Société de Musique de La Chaux-de-Fonds a appris avec un immense chagrin ce matin la disparition du pianiste brésilien Nelson Freire, personnalité exceptionnelle du piano qui a été à de nombreuses reprises son invité au cours des dernières années:

On évoquera notamment l’inauguration de la Salle de musique rénovée, fêtée en ouverture de saison 2015-2016 par un récital de Nelson Freire, mais aussi d’invitations en 1997, 2011, 2012 et 2019.

Dernier enregistrement d’un concert de Nelson Freire… à la Salle de Musique

Au cours de la Saison 2018-2019

9 avril 2019 , 19 h 30

W.A. MOZART (1756-1791)
Sonate en la majeur KV 331

LUDWIG VAN BEETHOVEN (1770-1827)
Sonate au clair de lune op. 27 n° 2

FREDERIC CHOPIN (1810-1849)
2 Mazurkas op. 17 n° 4 et op. 33 n° 4
Barcarolle op. 60

SERGUEÏ RACHMANINOV (1873-1943)
Deux Préludes op. 32 n°s 10 et 12

ISAAC ALBENIZ (1860-1909)
Evocación
Navarra

NELSON FREIRE piano


https://musiquecdf.ch/wp-content/uploads/2019/02/PROGRAMME_concert_09_04_2019.pdf

Ce concert sera diffusé prochainement sur les ondes de RTS Espace 2 en hommage à Nelson Freire : Jeudi 11 novembre 2021 à 20h (DA CAMERA)

https://www.rts.ch/info/culture/musiques/12608348-immense-pianiste-classique-nelson-freire-est-decede.html

Extrait d’un article de ce jour paru dans Le Monde:

“Nelson Freire, géant du piano, est mort
Le musicien brésilien, enfant prodige devenu l’un des plus grands de son époque et ami de Martha Argerich, est mort dans la nuit du 1er novembre, à son domicile de Rio de Janeiro, à l’âge de 77 ans.

Par Marie-Aude Roux
La nouvelle est tombée comme un coup de tonnerre, lundi 1er novembre, jour de la Toussaint : l’immense pianiste brésilien Nelson Freire s’est éteint dans la nuit de dimanche à lundi, à l’âge de 77 ans, à Rio de Janeiro (Brésil). Le musicien, victime d’une chute en pleine rue dans la ville brésilienne, où il s’était fracturé l’épaule droite en 2019, avait disparu depuis deux ans des scènes internationales, où il se produisait régulièrement. Il n’avait pas récupéré, au point de devoir renoncer à siéger au jury du dernier concours Chopin de Varsovie, au côté de son amie, Martha Argerich, laquelle s’était également désistée pour aller lui rendre visite.

Comme elle, le musicien avait le trac ; comme elle, il se demandait si chaque concert ne serait pas le dernier. Personnalité discrète, mais charismatique, adulé depuis toujours par ses pairs, Nelson Freire, qu’une périphrase a longtemps désigné comme « le secret le mieux gardé du piano », a soudain connu la notoriété au début des années 2000 avec deux enregistrements Chopin (2002) et Schumann (2003), gravés pour Decca, après quelque vingt-cinq ans passés volontairement loin des studios.

Virtuosité aérienne
Noblesse et simplicité, densité sans lourdeur, souplesse et sensualité, virtuosité aérienne, le jeu de Nelson Freire est unique. Un art à la fois solaire et solitaire, avec la suprême élégance de qui offre la musique, et elle seule. Les mains sont celles d’un géant enfant, rondes et potelées, pattes de félin capables de vie ou de mort sur Beethoven, Chopin, Debussy, Brahms, Schumann. Tout juste tanguent-elles davantage aux tournures chaloupées qui rythment les pièces de Villa-Lobos, enregistrés pour Telefunken dès 1974, puis en 2012 et 2017 pour Decca.”

Nous saluons la mémoire de cet immense pianiste à qui nous devons des moments inoubliables à La Chaux-de-Fonds.

Newsletter concert de Valeriy Sokolov, Evgeny Izotov et Gary Hoffman

Chères et Chers abonnés, Cher public, Chères et Chers partenaires, Chères et Chers représentants des médias,

Après un concert d’ouverture mémorable donné par Alexander Melnikov, la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds vous invite à un concert exclusif. Le violoniste ukrainien Valeriy Sokolov, habitué de la Salle de musique, reviendra à La Chaux-de-Fonds le 14 novembre 2021, après avoir été grandement ovationné en 2018, avec un programme de musique de chambre. Lui et son partenaire de toujours, le pianiste et professeur au Conservatoire Rimsky-Korsakov de Saint-Pétersbourg, Evgeny Izotov, se produiront aux côtés du violoncelliste canadien Gary Hoffman, professeur à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth à Bruxelles, dans un programme Brahms/Dvořák.

L’affluence encourageante du concert d’ouverture nous donne l’espoir de vous retrouver de plus en plus nombreux pour la suite de la saison qui réserve, comme toujours, de très grands moments de musique dans une salle à l’acoustique légendaire, qui n’ont rien à envier aux grandes villes de Suisse et d’ailleurs.

Nous profitons une fois encore de remercier nos abonnés, nos partenaires institutionnels et nos sponsors de leur fidélité renouvelée. Tous les partenaires et sponsors se trouvent sur la page qui leur est dédiée sur le site de la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds.

Le concert du 14 novembre sera précédé d’une introduction par notre collègue musicologue François Lilienfeld.

Programme du 14 novembre 2021, 17h
Introduction à 16h15 par François Lilienfeld

JOHANNES BRAHMS 1833-1897
Trio pour piano et cordes n° 1 en si majeur op. 8
 
Entracte
 
ANTONÍN DVOŘÁK 1841-1904
Trio n° 4 en mi mineur op. 90 dit « Dumky »

Coup de projecteur sur l’œuvre  « Dumky »:
L’œuvre est composée de six « Dumky » (pluriel de “Dumka”). Proche de la ballade germanique, la dumka est une forme typiquement slave, à l’origine en forme de Lied, dont la caractéristique principale est son ambiance mélancolique susceptible de subites animations. Dvořák utilisera cet esprit capricieux, ces sautes d’humeurs incessantes dans une œuvre qui est plus une suite de pièces qu’un trio proprement dit, au sens classique : les six Dumky évitent la forme sonate pour des structures plus personnelles ; il n’y a pas d’unité tonale ou motivique : seules les expressions changeantes d’une même mélancolie assurent l’unité du cycle. Les six mouvements alternent des passages lents puis vifs : 1- Lento maestoso-allegro quasi doppio movimento (Mi mineur et majeur). 2- Poco adagio-Vivace non troppo (do dièse mineur). 3- Andante-Vivace non troppo (la majeur et mineur). 4- Andante moderato (quasi tempo di marcia)-Allegretto scherzando (ré mineur) 5- Allegro (mi bémol majeur). 6- Lento maestoso-Vivace (Do mineur). Durée d’exécution : 33 minutes environ
Créé à Prague lors d’une soirée organisée par la « Mestanska beseda » le 11 avril 1891 avec Ferdinand lachner au violon, Hanus Wihan au violoncelle et le compositeur au piano.
Guide la musique de chambre (Fayard 1989)

Le programme détaillé du concert peut être consulté ICI.
  
Ce concert se fera avec entracte. Le foyer sera ouvert.
 
Le plan de protection de la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds est celui appliqué par le TPR. Il peut être consulté ICI.

Merci à nos partenaires culturels le CMNE, le Centre de culture ABC, le Club 44 et le TPR, ainsi que nos partenaires médias RTS CultureArcInfoKultur-Tipp et Resmusica pour leur collaboration.

Retrouvez toutes les informations détaillées sur la saison 2021-2022 dans nos divers documents à télécharger.

Télécharger le dossier de presse complet

Télécharger le programme général

Télécharger l’affiche de saison

Tous les concerts de la saison 2021-2022 avec liens vers la billetterie

Vivez des moments d’exception dans une salle à l’acoustique légendaire à prix attractifs! Les réductions sont affichées. Les étudiants préprofessionnels du CMNE bénéficient de la gratuité de tous les concerts lorsqu’ils retirent leurs places le soir-même.

Nous nous réjouissons énormément de vous accueillir à la Salle de musique et nous espérons vous y retrouver nombreux.

Pour la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds
Alexandra Egli

Photo affiche : William Beaucardet, Danill Rabovky et Simon Fowler
Photo graphisme de saison : © Xavier Voirol
Graphisme pour la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds : Nathan Jucker

Communiqué concert d’ouverture du dimanche 24 octobre, 17h, avec Alexandre Melnikov

Chères et Chers abonnés, Cher public, Chères et Chers partenaires, Chères et Chers représentants des médias,

Enfin ! Le moment est venu de vous retrouver à la Salle de musique. Un moment que nous avons longuement attendu après tant d’espoirs déçus. Vous nous avez manqué !

Monter une saison demande beaucoup d’efforts et de patience. Nos saisons avortées et les artistes privés de concerts méritaient une seconde chance, c’est pourquoi nous sommes fiers et heureux de pouvoir vous proposer une 129e saison composée à la fois de concerts reprogrammés et de rendez-vous inédits. Comme nous vous l’annoncions il y a un mois, certains concerts conservent leur programme initial, d’autres gagnent en « valeur ajoutée » avec l’arrivée d’un soliste supplémentaire et non moins prestigieux. Il y aura même un tout nouveau concert opératique en hommage au belcanto.

La 129e saison de la Société de musique débutera dimanche 24 octobre 2021 avec Alexander Melnikov. Pianiste russe aux pratiques d’interprétation éclairées par l’histoire, il est le partenaire de la violoniste Isabelle Faust et le lauréat du Concours musical Reine Elisabeth à Bruxelles. Il revient à La Chaux-de-Fonds pour la première fois depuis 2002. Son jeu est imprégné d’un humour subtil, convaincant, presque sarcastique. Il interprètera six Préludes des Livres I et II de Claude Debussy et la Symphonie fantastique op.14 de Berlioz transcrite pour piano par Franz Liszt.

Alexandre Melnikov jouera sur un pianoforte historique construit vers 1856 par la firme Julius Blüthner à Leipzig, qui fut l’une des personnalités les plus intéressantes de l’histoire des facteurs de pianos. Le Blüthner no. 723 fait partie de la collection de l’atelier Christoph Kern à Staufen en Brisgau où il a été restauré.

Le programme du dimanche 24 octobre 2021 à 17h se compose des œuvres suivantes :

CLAUDE DEBUSSY 1862-1918
6 Préludes (Extraits des Livres I et II)
1. 3 Le vent dans la plaine
1. 4 Les sons et les parfums tournent dans l’air du soir
2. 1 Brouillards
2. 3 La puerta del Vino
2. 7 La terrasse des audiences du clair de lune
2.12 Feux d’artifice

HECTOR BERLIOZ 1803-1869 transcription pour piano de FRANZ LISZT 1811-1886
Symphonie fantastique op. 14 (Episodes de la vie d’un artiste)
Rêveries. Passions
Un bal
Scène aux champs
Marche au supplice
Songe d’une nuit du sabbat

Nous profitons de l’occasion pour vous informer de la sortie récente d’un nouvel album consacré à Brahms et enregistré par Alexander Melnikov et l’Orchestre Symphonique de Bâle pour Harmonia Mundi. Vous aurez la possibilité de l’acheter sur place si vous le souhaitez. 

Le concert du 24 octobre sera enregistré par radio RTS Espace 2, notre partenaire que nous remercions de sa fidélité.

Ce concert se fera sans entracte. Le foyer est néanmoins ouvert, vous pourrez vous y restaurer avant et après le concert.

Le plan de protection de la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds est celui appliqué par le TPR. Il peut être consulté sur la page qui lui est dédiée sur ce site.

Nous tenons à remercier nos partenaires institutionnels et nos sponsors ainsi que nos abonnés sans qui nos saisons ne pourraient pas avoir lieu. Nous remercions également nos partenaires le CMNE, le Centre de culture ABC, le Club 44 et le TPR, ainsi que nos partenaires médias RTS Culture, ArcInfo, Kultur-Tipp et Resmusica pour leur collaboration. Tous les partenaires et sponsors se trouvent sur la page qui leur est dédiée sur ce site.

Partenaires principaux

Vivez des moments d’exception dans une salle à l’acoustique légendaire à prix attractifs! Les réductions sont affichées. Les étudiants préprofessionnels du CMNE bénéficient de la gratuité de tous les concerts lorsqu’ils retirent leurs places le soir-même.

Nous nous réjouissons énormément de vous accueillir à la Salle de musique et nous espérons vous y retrouver nombreux.

Pour la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds
Alexandra Egli

Matériel de presse et programmes des concerts

Le matériel de presse (affiches, spot, dossier et communiqué) et les programmes de concerts sont téléchargeables sur la page suivante:

DOCUMENTATION

DOCUMENTATION

SAISON 2021-2022
PROGRAMME_concert_21_11_2021
PROGRAMME_concert_14_11_2021
PROGRAMME_concert_24_10_2021
Dépliant 3 volets
Programme général de saison
Affiche de saison
Affiches des concerts
Visuel du concert d’orgue de Camille Saint-Saëns de 1896
Spot de saison (version courte)
Spot de saison (version longue)
Dossier de presse
Communiqué de presse de saison en français
Communiqué de presse de saison en allemand
Communiqué de presse de saison en anglais
Nos imprimés sont climatiquement neutres.

Posts navigation

1 2 3 4 29 30 31
Scroll to top