Report du concert d’Edgar et Jérémie Moreau à la saison 2022-2023

Cher public,

Au vu de l’incertitude quant la possibilité de faire un concert dans de bonnes conditions d’écoute et en toute sécurité pour vous, et sachant que nous ne pouvons pas accueillir tous nos abonnés dans la Salle de musique selon les limitations actuelles à 50 personnes, les prochaines mesures n’étant annoncées que fin mai, la Société de Musique a décidé de reporter le concert d’Edgar et Jérémie Moreau à la saison 2022-2023. Nous le regrettons, mais nous y sommes contraints, l’incertitude était trop grande quant à cette fin de saison.

Le programme officiel de la saison 2021-2022 vous sera communiqué prochainement.

Nous nous réjouissons de vous revoir dans de meilleures conditions.

La Société de Musique de La Chaux-de-Fonds

Nés un 31 mars: le Cantor de Leipzig et « Papa Haydn »

Nés un 31 mars:

Le Cantor de Leipzig et « Papa Haydn »

Bach a inspiré tout le monde. Mendelssohn admire ses Passions, Chopin recommande de travailler les préludes et fugues du Clavier bien tempéré. Maître incontestable du contrepoint, il s’inspire aussi du choral luthérien et de la mélodie italienne, créant une admirable synthèse des styles à l’époque baroque. Architecte du son, Bach nous fascine encore aujourd’hui par ses cathédrales musicales.

Le 23 mars 2012, la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds proposait le Concerto en la majeur, BWV 1055 de Johann Sebastian Bach avec András Schiff au piano et le Camerata Bern sous la direction d’Erich Höbarth

Extrait

J.S. Bach: Concerto for Harpsichord, Strings, and Continuo No.4 in A, BWV 1055 – piano performance – 1. (Allegro) · András Schiff · Chamber Orchestra Of Europe

Haydn est considéré comme le père du quatuor. S’il n’a pas inventé ce genre musical, il l’a profondément modifié et modelé. Sa musique de chambre est d’ailleurs considérable. Haydn a aussi composé plus d’une centaine de symphonies, ainsi que de la musique religieuse, des sonates pour clavecin ou piano forte, des trios et des concertos pour violoncelle tardivement découverts.

Le 25 janvier 2005, la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds proposait la Symphonie no. 84 en mi bémol majeur 7 de Joseph Haydn avec l’Orchestre de Chambre de Bâle sous la direction de Christopher Hogwood, malheureusement décédé en 2014.

à défaut d’entendre la Symphonie no. 84, extraits de la Symphonie no. 81

Haydn Symphony No 81 G major Christopher Hogwood Academy of Ancient Music

Haydn Symphony No. 81 | Giovanni Antonini | Kammerorchester Basel (Haydn2032 live)

Concert du BEC reporté

Cher public,

le concert du BEC (Big Band du Conservatoire de musique neuchâtelois) ne pourra pas avoir lieu à la Salle Faller le 25 avril 2021. Le délai entre l’assouplissement relatif des mesures et la date du concert ne permet pas la bonne tenue de ce concert.

Sachez toutefois que ce concert est reporté à la saison prochaine.

Au plaisir de vous revoir bientôt!

La Société de Musique de La Chaux-de-Fonds

https://www.facebook.com/ConservatoireNE/videos/529997017461227

Focus sur Reynaldo Hahn

En attendant de pouvoir entendre Isabel Villanueva et François Dumont, petit focus sur un compositeur de leur répertoire: Reynaldo Hahn.

Reynaldo Hahn (1874–1947) fut l’un des plus célèbres musiciens de salon de la «fin de siècle». Compositeur vénézuélien naturalisé français, Hahn se fit tout d’abord connaître comme enfant prodige. À la «fin de siècle», il se concentra sur le genre populaire de la mélodie française. Pianiste talentueux doté d’une belle voix de baryton, il s’accompagnait souvent lui-même dans l’exécution de ses propres compositions. Il devint un ami proche de Marcel Proust. Bien qu’il ait dépassé l’âge limite pour la conscription militaire, Hahn s’engagea comme volontaire dans l’armée française et servit durant la Première Guerre mondiale. Après la guerre, il remporta un immense succès comme compositeur, achevant des œuvres à grande échelle comme ses opéras Ciboulette (1923), Mozart (1925) et Le marchand de Venise (1935), ou son Concerto pour piano (1930). Hahn avait des origines en partie juives et sa musique fut interdite sous l’Occupation; il vécut dans la clandestinité pendant plusieurs années avant de s’installer à Monte-Carlo. Il retourna à Paris après la Seconde Guerre mondiale et, au cours de ses dernières années, il fut directeur de l’Opéra de Paris.
Soliloque et forlane fut composé en 1937. Cette œuvre est dédiée à Maurice Vieux, protégé et successeur de Laforge comme professeur d’alto au Conservatoire de Paris. Avec l’inclusion d’une forlane, forme de danse baroque très appréciée des compositeurs français, l’œuvre de Hahn s’inscrit dans un courant néo-baroque important. Elle se compose de deux sections contrastées, Andante et Allegro scherzando, unifiées par la tonalité commune de mi mineur. La nature enjouée de la section scherzando est évoquée par le biais de staccatos et de pizzicatos, de traits rapides et de fréquentes doubles cordes à la partie d’alto, ce qui prête aussi à la musique son caractère virtuose.

https://www.francemusique.fr/musique-classique/10-petites-choses-que-vous-ne-savez-peut-etre-pas-sur-reynaldo-hahn-36278

https://www.francemusique.fr/emissions/petites-histoires-et-grandes-musiques/reynaldo-hahn-ami-et-amant-de-marcel-proust-63317

https://www.francemusique.fr/musique-classique/comment-marcel-proust-devint-le-plus-grand-ami-de-reynaldo-hahn-63752

Claudio Arrau

« Du point de vue de la sonorité, le plus beau piano du monde se trouve à La Chaux-de-Fonds, dans une ravissante petite salle de concerts. J’y ai fait mes meilleurs enregistrements. » Claudio Arrau

Posts navigation

1 2 3 4 5 29 30 31
Scroll to top