Aujourd’hui dimanche 17 avril à 17h, n’hésitez pas à conjurer le mauvais temps en venant écouter le jeune pianiste norvégien Joachim Carr en récital à la Salle Faller du Conservatoire de musique, avenue Léopold-Robert 34 à La Chaux-de-Fonds !

Visuel_programme_17.04.2016C’est un programme visuel, contemplatif et presque introspectif auquel nous convie le jeune pianiste norvégien Joachim Carr, quart-de-finaliste du prestigieux Concours Clara Haskil, à la Salle Faller du Conservatoire de musique neuchâtelois ce dimanche 17 avril. Un programme qui sied à sa personnalité toute en finesse. Au programme, notamment, les Tableaux d’une exposition de Modeste Moussorgski. Venez passer un après-midi au musée imaginaire mis en musique par Joachim Carr. Programme détaillé ici ! Concert diffusé en direct et coproduit par Espace 2, L’Heure Musicale. Ouverture de la billetterie, une heure avant le début du concert. Plein tarif : CHF 30.-, Étudiants – Apprentis : CHF 10.-, Abonnés Grande Série : CHF 20.- Joachim Carr remporte en 2014 le 1er Prix, le

Prix du Public et le Prix de l’orchestre du Bergen Philharmonic lors du 14ème Concours International de Piano Edvard Grieg. Lors du Concours Princess Astrid de Trondheim en 2010, il obtient le 2ème Prix et en 2013, au Concours Clara Haskil*, il reçoit le Prix Coup de cœur pour son récital. Avec la violoniste Diana Tishchenko, il remporte le 1er Prix au 10ème Concours International de Musique de Chambre de Lyon en avril 2014. Avec son trio avec piano – le Trio Korngold – il obtient en 2013 à Berlin le Prix Boris Pergamenschikow pour la musique de chambre. Joachim Carr a enregistré un CD Schumann, Brahms, Berg chez Claves Records en 2014: http://www.claves.ch/products/cd-1416 Bonus web *Joachim Carr est le candidat qui a soulevé le plus d’enthousiasme au sein de la Jeune Critique, émue par son toucher délicat et sa musicalité. Entretien vidéo avec la Jeune Critique.

Maurice Steger vous fera oublier tout ce que vous pensiez faussement savoir au sujet de la flûte à bec !

SDM15-16 affiche 15 sansLe concert du 15 avril vous plonge dans l’univers du baroque italien avec la flûte à bec en vedette. Quel paradoxe que la flûte à bec, appelée aussi flûte douce: elle est probablement l’instrument le plus vendu et le plus joué, notamment par des enfants, et, en même temps, on ne la prend pas au sérieux! Une idée reçue qui sera balayée d’un seul coup Maurice Steger.

« Le flûtiste et chef suisse est une sorte de bénédiction dans notre monde musical. Ce Paganini de la flûte à bec a tout d’un gars simple, érudit, surdoué, un peu hyperactif et drôle. » (Christophe Huss, critique musical Le Devoir, quotidien édité au Québec depuis 1910). Musicien, chef et pédagogue formidablement talentueux, Maurice Steger vous fera oublier tout ce que vous pensiez faussement savoir au sujet de la flûte à bec. Il se produira en compagnie de l’ensemble I Barocchisti, comptant parmi les meilleurs ensembles baroques de la planète. Au programme des compositeurs du baroque italien, parmi lesquels Alessandro Scarlatti et Antonio Vivaldi. Une période et un style dans lesquels Maurice Steger se sent comme un poisson dans l’eau, ou comme un homme dans un champ de blé… INTERVIEW_MAURICE STEGER_L’Express-L’IMPARTIAL

L’amour est dans le pré – le printemps et le courant romantique s’invitent à la Salle Faller avec la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds et la belle Amelia Scicolone

SDM15-16 affiche14 sansDimanche 20 mars à 17h – présentation du concert à 16h15 par Claude Favez – le public de la Société de Musique de La Chaux-de-Fonds sera assurément conquis par le programme que nous lui réservons. La jeune soprano suisse Amelia Scicolone fera entrer un peu de soleil dans nos cœurs avec un trésor de chefs-d’œuvre rempli d’heureuses surprises, explorant les multiples ressources du dialogue entre la voix et le piano. C’est le printemps avant l’heure! Venez donc nombreux écouter Amelia Scicolone accompagnée du pianiste Riccardo Bovino, chanter des airs romantiques, champêtres et mélancoliques de Maurice Ravel, Francis Poulenc, Franz Liszt et Claude Debussy, sur des poèmes de Victor Hugo, Guillaume Apollinaire, Stéphane Mallarmé, Théophile Gautier… Quelle merveilleuse façon d’achever le week-end!
Plus d’infos !

Découvrez ci-dessous l’interview de Louis Lortie parue ce jour !

Visuel_interview_Louis Lortie
A lire sur www.arcinfo.ch l’interview de Louis Lortie parue également ce jour dans les colonnes de L’Express et de L’Impartial ! Mercredi 3 février, Cinéma ABC à 20h15 : Eleectrhoven A écouter, Julie Chapuis et Claude Jordan au micro d’Yves Bron, émission Magma sur Espace 2, le 3 février à midi.

Jeudi 4 février, Club 44 à 20h15 : Rencontre avec Louis Lortie “L’univers de Beethoven, chronique d’une interprétation” Vendredi 5 février, Salle de musique à 20h15 : Concert avec Louis Lortie, soliste du 4ème Concerto pour piano de Beethoven en compagnie de l’Orchestre de chambre de Lausanne placé sous la direction du chef finlandais Hannu Lintu.

Eleectrhoven : un Beethoven électro par un orchestre de haut-parleurs et deux interprètes !

Visuel_03.02.2016Après l’empreinte laissée par Beethoven au cinéma, voici que ce génie devenu universel et intemporel inspire la musique électroacoustique ! Ainsi, mercredi 3 février à 20h15, Julie Chapuis et Claude Jordan joueront de l’acousmonium – un orchestre de haut-parleurs disposés à l’intérieur du volume du cinéma ABC – interprétant des oeuvres de compositeurs contemporains qui ont créé sur la musique du génial maître de Bonn. Parmi elles, la 10ème Symphonie. Un événement ! Plus d’infos

Posts navigation

1 2 3 24 25 26 27 28 29 30
Scroll to top